Comment ma grand-mère faisait la blanquette de veau ?

IMG_0503Blanquette de veau façon Nostalgie

Ingrédients : (volontairement les quantités ne sont pas mentionnées, elle faisait "au pif " ) des beaux morceaux de veau maigres "à blanquettes", quelques morceaux avec os (tendron), des champignons, oignons, carottes, poireau, ail,  jaunes d' oeufs, crème fraîche, farine, thym, laurier, clou de girofle, romarin, persil, vin blanc, saindoux, sel , poivre moulu et en grain.

"Elle posait une cocotte en fonte avec un bon morceau de saindoux au centre du fourneau (où il est le plus chaud) et y déposait les morceaux de veau et les oignons (1 ou 2) grossièrement coupés. En remuant elle les faisait rissoler jusqu' à coloration puis elle versait un verre de vin blanc. Elle ajoutait les carottes et le poireau coupés en rondelles et assaisonnait de grains de poivre, de gousses d'ail "dans sa peau" et de persil, laurier, romarin, thym, clou de girofle, grains de poivre en quantité. Un peu d'eau pour couvrir le tout.

Elle déplaçait ensuite la cocotte dans un angle du fourneau afin de régler l'ébullition "à petits bouillons" pendant une petite heure.

Pendant ce temps là elle nettoyait des rosés des prés -quand par bonheur c'était la saison- ou des champignons des bois (trompettes de la mort ...) au pire des champignons de Paris et les passait à la poêle beurrée avant de les mettre dans la cocotte.

Dans un saladier, elle mélangeait une bonne cuillère à soupe de crème fraîche, une louche de bouillon prélevé dans la cocotte, 2 jaunes d'oeuf, une cuillère de farine et du poivre moulu et incorporait le mélange dans la cocotte.

La cocotte restait encore 1/4 d'heure à mijoter.

Elle n'aimait pas le riz (on en cultive pas en Normandie !) donc elle accompagnait sa blanquette de quelques Charlottes cuite à l'eau."

 

FRetour à l'index